(c) Elisabeth Le Coënt

Mylène Benoit fonde la compagnie Contour Progressif en 2004 à l’issue d’une formation artistique et universitaire à Londres, à Paris 8, et au Fresnoy - Studio national des arts contemporains. Plasticienne et chorégraphe par ricochet, elle envisage la chorégraphie comme une écriture chorale, qui ne se limite pas à la danse, mais considère le phénomène spectaculaire dans son ensemble, sans séparer ce qui en lui est corps, matière sonore, vibration lumineuse, événements optiques. Mylène Benoit a été artiste associée au Vivat, scène conventionnée danse et théâtre d’Armentières, puis à la Gaîté Lyrique à Paris. Elle est artiste associée au Phare, CCN du Havre pour 3 ans et en résidence longue à L’Echangeur – CDC Haut-de-France depuis janvier 2016.

Mylène Benoit

Artiste plasticienne et chorégraphe, Mylène Benoit envisage la chorégraphie comme une écriture chorale, qui ne se limite pas à la danse, mais considère le phénomène spectaculaire dans son ensemble, sans séparer ce qui en lui est corps, matière sonore, vibration lumineuse, événements optiques ou textuels. Dans ses pièces – Effet personnel (2004), Effet papillon (2007), La Chair du monde (2009), ICI(2010), Wonder (2012), Le Renard ne s'apprivoise pas (2012), Cold Song (2013), Notre Danse (2014) – elle travaille la danse à tous les endroits où il est possible de la faire résonner comme un objet plastique. En 2016, elle travaille à la création d’une nouvelle pièce: L'Aveuglement pour trois danseurs-chanteurs, une éclairagiste et un musicien. Mylène Benoit a été associée au Vivat, scène conventionnée danse et théâtre d’Armentières de septembre 2011 à juin 2014. Elle est en charge des Danses Augmentées, à la Gaîté Lyrique à Paris, pour la saison 2014-2015. Elle est associée au Phare – CCN du Havre Normandie depuis 2016.

Video