Dirigé par l’auteur et metteur en scène espagnol Rodrigo Garcia depuis janvier 2014, le nouveau projet humain TROP humain - Centre dramatique national de Montpellier s’inscrit dans une dimension européenne et internationale à plusieurs titres.

En lien avec de nombreux artistes étrangers de par son parcours, Rodrigo Gracia et son équipe ont choisi d’orienter la programmation du CDN vers des univers pluridisciplinaires et contemporains : Roger Bernat (Espagne), Jan Lauwers (Belgique), Jan Fabre (Belgique), le Forced Entertainment (Royaume Uni), Angelica Liddell (Espagne), Krzysztof Warlikowski (Pologne) sont autant d’exemples d’artistes internationaux de premier plan qui seront proposés au public. Dès la conception du projet humain TROP humain, Rodrigo Garcia et son équipe ont par ailleurs souhaité mettre en avant la création du sud de l’Europe.

C’est ainsi que dès décembre 14, quatre compagnies espagnoles et portugaises sont rassemblés autour d’un cycle permettant au public de découvrir des artistes rarement programmés en France. Désireux d’entretenir le lien privilégié que Rodrigo Garcia a créé avec de nombreux festivals et structures européennes qui le programment régulièrement (Festival d’Automne à Paris, Wiener Festwochen, Mostra Internacional de Teatro de Sao Paulo, Festival de Otono a Primavera de Madrid, Nowie Teatr de Varsovie, La Bâtie – festival de Genève), humain TROP humain s’investit aux côtés de ces structures dans des coproduction qui tournent ainsi à échelle internationale.

Centre de production, le Centre Dramatique National de Montpellier accompagne activement plusieurs autres artistes dont il porte les productions. Le CDN de Monpellier est ainsi le producteur principal des dernières créations d’Antonija Livingstone (Canada), Claudia Triozzi (France – Italie) ou accueille des compagnies en résidence de création (Nino Gallego et Amalia Fernandez, Espagne).