(c) D.R.
Johanny Bert - Théâtre Romette

 Formé comme acteur aux ateliers de la Comédie de St-Etienne, puis à la marionnette auprès de Alain Recoing du Théâtre aux Mains Nues - Paris, Johanny Bert a pu élaborer au fur et à mesure des rencontres et des créations, un langage théâtral personnel. Ce langage théâtral part de l'acteur en le confrontant à d'autres disciplines artistiques comme le théâtre d'objet, la fomme marionnettique. 

En 2000, il crée au Puy-en-Velay la Compagnie Théâtre de Romette, espace d'expérimentation et de création. Sa compagnie a été en résidence au Théâtre municipal du Puy-en-Velay, puis au Polaris à Corbas (69). 

De 2012 à 2015, Johanny Bert a été directeur du Centre dramatique national de Montluçon - Le Fracas. A la fin de ce mandat positif, il décide de reprendre son parcours de metteur en scène en compagnie. Depuis janvier 2016, la compagnie est installée et conventionnée par la ville de Clermont-Ferrand. Johanny Bert est artiste associé pour trois ans à la Scène nationale de Clermont-Ferrand. 

En 2000, Johanny Bert crée au Puy-en-Velay (43) la compagnie Théâtre de Romette. En 2010 et 2011, il est artiste associé à la Comédie – Scène nationale de Clermont-Ferrand. Au fil des rencontres et des créations, il a développé un langage théâtral personnel, partant de l’acteur pour le confronter à d’autres disciplines comme le théâtre d’objet ou la forme marionnettique. Il approfondit ses recherches dans des créations où le langage est une partition visuelle qui s’écrit au plateau (Le Petit bonhomme à modeler, Les Pieds dans les nuages). Il créé des pièces à partir de commandes à des auteurs (Histoires Post- it, on est bien peu de chose quand même !) ou de textes déjà écrits (L’Opéra de Quat’sous de Bertold Brecht et Kurt Weill, L’Opéra du dragon de Heiner Müller). De 2012 à 2015, il poursuit son travail de création et de diffusion au Fracas, accompagné d’une équipe de comédiens permanents.

Parmi ses créations, certaines sont accessibles au jeune public tel que Le petit bonhomme à modeler (2002-2008), Les pieds dans les nuages - inspiré d'un photographe plasticien Robert Parkeharlsson (2004-2012), Les Orphelines - Marion Aubert (2009-2012), Le Goret - Patrick McCabe (2012-2013), Music-Hall - Jean-Luc Lagarce (2012-2014), De Passage - Stéphane Jaubertie (2014-2018), Patoussalafoi - opéra contemporain de Matteo Franceschini et Philippe Dorin (2015-2016), Elle pas princesse / lui pas héros - Magali Mougel (2015-2017).